Traduction auto.

frendeitrues

Soutenir la recherche spatiale

 

La recherche et en particulier la recherche spatiale connaissent une forte évolution. Elle est due par exemple à la miniaturisation des technologies (nanosatellites), à l'émergeance de nouveaux besoins du secteur privé et de nouveaux acteurs (GAFA, pays émergeant), à l'autonomie des universités en France, à la réduction des ressources humaines dans le secteur public, à la mondialisation, etc.

D'autre part les établissements publics se doivent d'ouvrir leurs portes et multiplient les initiatives pour toucher le plus grand nombre de publics : fête de la science, expositions, journée du patrimoine, accueil de stagiaires...

Le LATMOS préserve son patrimoine scientifique (le spatial français à déjà 60 ans !) tout en évoluant et l'utilise pour s'ouvrir vers la société. Vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux ou lors des évènements où nous sommes impliqués. Vous pouvez également contribuer au projet LHASTEC.

Nous avons besoin de vous, rejoignez-nous dans cette aventure.

2017 09 lhastec

Le LATMOS est vieux de 60 ans de recherche dans les thématiques qui y sont abordées.

De nombreux instruments et objets peuplent les bureaux et autres pièces de stockage. De cette richesse négligée est né le désir de donner une place à ces objets et de les valoriser.

Initialement construit autour d’une volonté de les exposer, et pour cela de développer au sein du bâtiment dans lequel est hébergé le LATMOS un espace muséal, le projet a évolué et s’ancre aujourd’hui dans une approche patrimoniale.

Le projet LHASTEC a pour objectif premier de constituer une archive du LATMOS afin d’en conserver le patrimoine scientifique et technique et pouvoir raconter son histoire, l’objectif associé est de valoriser ce patrimoine. Tout objet qui représente le laboratoire, ses projets ou les acteurs qui ont contribué à faire du LATMOS ce qu’il est aujourd’hui y trouvera sa place.

Cette archive sert de support à toute action visant à communiquer sur le laboratoire tel qu’il est aujourd’hui ou sur son histoire, sur l’histoire de la recherche dans toute thématique traitée au LATMOS, et notamment la recherche spatiale, ou sur les personnels ayant œuvré au LATMOS. Au-delà de la ressource documentaire qu’elle représente, de fait, elle est également un réservoir d’outils pédagogiques.

Aujourd'hui la Fondation UVSQ a retenu ce projet et lance une campagne d'appel à dons pour soutenir le volet spatial du projet.

Participez ! http://www.fondation.uvsq.fr/


federation_openspacemakers.png

Le CNES avec d'autres partenaires (Electrolab, OuiShare, Planète Sciences, 3AF, etc.) vient de créer une plateforme citoyenne collaborative pour le développement de matériel spatial. En quelques mots :

"Fédération est une initiative qui vise à ouvrir le monde de l'infrastructure spatiale au plus grand nombre pour que chaque citoyen puisse ancrer son action dans une démarche de création d'un monde futur. Nous pensons que des connaissances et du hardware spatiales peuvent être développés et produits de manière collaborative, ouverte et responsable.
Hackerspaces, makerspaces, fablabs, communautés, collectifs, designers, ingénieurs, inventeurs, ou simplement passionnés d'espace."

 www.federation-openspacemakers.com 

Plus d'informations dans le bulletin 3AF #26 avec notamment les discours de lancement de ce programme par J.-Y. Le Gall et J. Blamont

https://www.3af.fr/sites/default/files/lettre3af-n26.pdf?utm_source=3AF+newsletter+26&utm_campaign=042a27cb22-3AF_Lettre_26&utm_medium=email&utm_term=0_0365918c51-042a27cb22-154136081