frendeitrues

2019 01 AeolusVal20190107eve copie

La validation des mesures de vent du lidar spatial AEOLUS a commencé à l’Observatoire de Haute-Provence (OHP) en janvier 2019.

La mission AEOLUS de l ‘Agence Spatiale Européenne (ESA) a pour objectif des mesures globales de vent par lidar depuis l’espace afin d'améliorer les prévisions météorologiques. Le satellite a été lancé en août 2018 et des mesures régulières sont effectuées depuis décembre 2018. L'objectif du lidar vent est la détermination du décalage Doppler de la raie laser rétrodiffusée par l’atmosphère en lien avec la vitesse du vent.

Le lidar comporte 2 voies de mesures, les voies Rayleigh et les aérosols, s’appuyant respectivement sur la diffusion de la lumière laser par les molécules de l’air et par les particules en suspension dans l’air.

La voie Rayleigh dérive directement de la méthode mise au point par le LATMOS (brevet CNRS), le filtrage optique fin s’effectuant avec un interféromètre de Fabry-Pérot à double zone, et en fonctionnement sur les 2 lidars sol de l’OHP et de l’Observatoire de Physique de l‘Atmosphère (OPAR) de la Réunion.

Ces 2 lidars sous la responsabilité du LATMOS ont été sélectionnés par l’ESA pour participer aux activités de CalVal (calibration-validation) de la mission AEOLUS.

2019 01 aeolusIMG 7099

Lâcher du ballon météo durant la campagne AboVE-OHP pour la validation de la mission spatiale ESA Aeolus (S. Khaykin)

2019 01 aeolus IMG 1051

Lidar LiVent-Maido, Observatoire du Maido, La Reunion. (N. Marquestaut)

Contacts chercheurs :

Sergey Khaykin, chercheur UVSQ au LATMOS, Tél. : 01 80 28 50 06

Alain Hauchecorne directeur de recherche émérite CNRS au LATMOS, Tél. : 01 80 28 50 24 / 06 43 64 94 56