Bandeau_Rosetta.jpg



Bienvenue sur le site de l'équipe HEPPI

Dans le domaine de l'exploration de l'héliosphère et des planètes, le LATMOS est impliqué dans de nombreux projets spatiaux nationaux et internationaux (principalement via le CNES, l'ESA et la NASA). Il est l'un des laboratoires français qualifié pour développer et construire des expériences spatiales embarquées soit sur des plateformes spatiales orbitales, soit sur des sondes spatiales d'étude in situ (par exemple sondes atmosphériques, rovers). Le laboratoire, issu de la fusion entre le Centre d'étude des Environnements Terrestre et planétaires et le Service d'Aéronomie,  a développé plusieurs expériences spatiales dédiées aussi bien à étudier des objets proches (Mars par exemple) que lointains (comme Titan, satellite de Saturne).

Qui sommes-nous ?

L'équipe Héliosphère, Exosphères Planétaires, Plasmas et Interfaces (acronyme HEPPI) est composée d'une douzaine de chercheurs (CNRS et astronome) et enseignant chercheurs (de l'Université de Versailles Saint Quentin-en-Yvelines et de l'Université de Paris XI) ainsi que plusieurs doctorants et post-doctorants. Les membres de l'équipe travaillent également en étroite collaboration avec les équipes techniques d'autres départements pour le développement d'instruments spatiaux et les équipes informatique et administrative. Ils collaborent également avec d'autres laboratoires, aussi bien sur le plan national par le biais de programmes mis en place par l'INSU (Programme National Soleil-Terre, Programme National de Planétologie) ou des pôles développés au sein de l'IPSL (Pôle Système Solaire) que sur le plan international.

Les activités de l'équipe reposent aussi bien sur l'instrumentation, l'exploitation des observations spatiales et la modélisation/simulation numérique de différents objets. Les enjeux majeurs sont de comprendre le fonctionnement des enveloppes aux interfaces plasma-planètes, conditionnant la dynamique de l'échappement des atmosphères qui peut avoir un effet déterminant sur leurs évolutions, et les mécanismes d'accélération, d'extension et d'interaction avec le milieu interstellaire du vent solaire, dont la dynamique globale conditionne les relations soleil-planètes.
Les thématiques scientifiques couvertes au département sont principalement identifiées suivant trois thèmes: 1- enveloppes planétaires, 2- héliosphère, 3- plasmas du système solaire.

Quels sont les thèmes d'étude au département HEPPI ?

Exosphères Planétaires

Le premier thème porte sur l'interaction vent solaire - planète et de son impact sur l'exosphère et de l'échappement atmosphérique des planètes (Mars, Titan, Mercure) et son objectif est de parvenir à une description de l'évolution de ces planètes soumises au bombardement du vent solaire et des plasmas magnétosphériques. Celle-ci, dans le cas de Mars ou de Titan, nécessite
un couplage avec les modèles d'évolution climatique.
En savoir plus.

L'échappement Martien-Vue Artistique
(Copyright ESA)

 

Photo et schéma de l'expérience SWAN

Héliosphère

Un autre volet d'étude important du département est consacré à l'étude de la dynamique globale de l'héliosphère et sur son interface avec le milieu interstellaire local. Une partie de l'activité est centrée sur l'étude de l'interaction vent solaire - gaz interstellaire grâce à l'exploitation de l'expérience SWAN (Solar Wind Anisotropies) sur la mission SOHO (responsable de l'expérience au LATMOS). Le vent solaire est également contrôlé par les mécanismes d'accélération dans la couronne solaire.
En savoir plus.

 

Plasmas et Interfaces

L'étude des plasmas du système solaire, dans l'ionosphère et la magnétosphère terrestre, et dans les environnements ionisés des planètes, c'est-à-dire de leur source, de leur dynamique, et de leurs interactions, constitue un thème complémentaire de l'étude des interactions héliosphèriques au sens large.
En savoir plus.

Saturne (CNRS)

FaLang translation system by Faboba