Traduction auto.

frendeitrues

Evènements

Le réseau international NDACC (Network for the Detection of Atmospheric Composition Changes) destiné à surveiller l’évolution de la moyenne atmosphère en un certain nombre de sites sur le globe (http://www.ndsc.ncep.noaa.gov/sites/) s’assure de la qualité des observations par des campagnes d’inter-comparaison régulières. Le lidar mobile de la NASA visite donc régulièrement tous les sites du NDACC. Du 10 au 27 Juillet, une campagne d’inter-comparaison s’est déroulée à l’Observatoire de Haute Provence ou sont installé les deux lidars ozone et le lidar température/aérosols/vapeur d’eau. La dernière campagne s’était déroulée en Juillet 1997.

Le principe de ces campagnes consiste à faire fonctionner les instruments dans leur mode habituel simultanément avec le lidar e la NASA placé à coté de la station et d’envoyer à un arbitre neutre, les observations de chaque instrument sans comparaison préalable afin d’évaluer de manière indépendante la qualité des observations. Après cette phase de comparaison « en aveugle », les sources des éventuelles différences sont analysées ensemble afin d’améliorer en permanence les mesures. Les lidars du LATMOS ainsi que les sondes Ballon ont fonctionné de manière nominale. Par contre, le laser Excimer du lidar de la NASA, est tombé en panne le 18 juillet limitant le nombre de profils lidar d'ozone disponibles pour les comparaisons. Les voies température, aérosols, et vapeur d'eau du lidar de la NASA ont toutefois fonctionnées normalement durant toute la campagne. La campagne pourrait donc connaître une seconde phase cet automne à l'OHP, une fois le laser réparé pour refaire des mesures d'ozone avec les lidars de l’OHP et compléter ainsi la campagne.

2017 08 NDACC

Branchement au secteur de la station lidar de l’OHP, du container Lidar de la NASA/GSFC au démarrage de la campagne.