bandeau_ronsard.jpg



Le projet de Cathy Clerbaux portant sur la détection des indicateurs du réchauffement climatique avec les instruments satellite IASI a été sélectionné dans le cadre d'une bourse ERC Advanced Grant

Cathy Clerbaux, directrice de recherche au CNRS travaillant au Laboratoire Atmosphère et Observations Spatiales (LATMOS/IPSL) dans les locaux de l'Université Pierre et Marie Curie, et professeur invitée à l'Université Libre de Bruxelles, a proposé d'établir des climatologies long terme pour l'étude détaillée des flux radiatifs en sortie de l'atmosphère à partir de données hyperspectrales mesurées par satellite.

L'instrument IASI, construit par le CNES et lancé par Eumetsat sur la série de satellites MetOp, a démontré un potentiel inégalé pour l'observation depuis l'espace de la composition atmosphérique. Avec son équipe Cathy Clerbaux a exploité les spectres en radiance pour  surveiller les pics de pollution, les grands feux de biomasse, les panaches de cendres volcaniques que les avions doivent éviter, les émissions d'ammoniac associées à l'agriculture intensive, et la formation du trou dans la couche d'ozone. Ce nouveau projet exploitera les milliards d'observations disponibles avec des techniques statistiques pointues pour extraire des informations nouvelles sur des variables climatiques importantes : flux radiatifs, aérosols, températures, et concentrations en ozone.

Les bourses Européenne « Advanced Grant « de l'ERC (European Research Council) sont des dispositifs de financement très sélectifs qui visent à soutenir les chercheurs les plus talentueux qui souhaitent développer une recherche sur un sujet en rupture par rapport à leurs activités de recherche actuelles. Cette bourse va donc permettre à notre collègue de déployer une plus grande équipe et d'étendre ces travaux afin de disposer sur le long terme de données alternatives   et complémentaires aux moyens existants pour le suivi du changement climatique.

clerbaux cathy

 

 

FaLang translation system by Faboba