frendeitrues

En utilisant les mesures dans le continuum photosphérique de l'instrument SODISM de la mission spatiale PICARD et les mesures au sol de SODISM II, une équipe de chercheurs du LATMOS et de l'OCA montre que les mesures directes les plus précises du rayon solaire photosphérique sont supérieures à celles des prédictions déduites par les modèles.Ce résultat remet en cause la valeur adoptée par l'Union Astronomique Internationale (UAI) en 2015.

En savoir plus : http://www.insu.cnrs.fr/node/9341

2018 06 picard

Figure 1 : Instrument PICARD/SODISM à bord du satellite PICARD. Crédits : CNES.