Traduction auto.

frendeitrues

Evènements

Séminaire LATMOS (Guyancourt), jeudi 3 mai 2012, 14h

Orateur: Jean-Baptiste RENARD (LPCEE, Orléans)

Titre: Nouvelle génération de compteurs optiques pour la détection et la caractérisation des aérosols liquides et solides dans l'air ambiant au sol et dans l'atmosphère sous ballons atmosphériques

Résumé: La détection des particules d’aérosols ayant des dimensions de quelques dixièmes de mm à quelques dizaines mm, dans l’air ambiant et dans l’atmosphère, représente un enjeu fondamental pour la santé humaine en termes de pollution et de travaux sur les interactions aérosols – climat.

La mesure de la concentration massique en aérosols solides effectuée en routine par des techniques gravimétriques fournit une information utile mais incomplète car il n’est pas possible d’accéder à la répartition en taille des particules ni à leur nature. Les instruments de comptage optique actuellement disponibles s’avèrent souvent insensibles ou imprécis lors de la détection de particules très absorbantes comme les particules carbonées (suies).

Nous avons développé dans le cadre de différents projets avec la société Environnement-SA un  nouveau concept de compteur d’aérosols peu sensible à la nature des particules. Ce concept se base sur la mesure aux petits angles de diffusion pour la détermination de la granulométrie entre 0.4 et ~100 mm. Le couplage de cette mesure à celle à d’autres angles de diffusion permet en plus une identification de la nature de ces aérosols.

Différentes versions de ce concept sont en cours de réalisation : un instrument mesurant à 4 angles de diffusion pour les études de la qualité de l’air ambiant, un petit compteur embarquable sous tous types de ballons atmosphériques (avec en plus le LSCE, le LA et le CNES), ainsi qu’un mini-compteur pour l’étude de l’air intérieur (avec en plus la société Legrand).

Nous présenterons le principe de la technique de mesure, ses avantages et les résultats déjà obtenus. Nous insisterons sur le petit compteur sous ballon LOAC qui a déjà effectué plusieurs vols dans différents conditions, et qui est impliqué dans plusieurs projets d’étude des différentes couches de l’atmosphère pour les années à venir.