frendeitrues

François-Xavier Schmider de l’Observatoire de Côte d’Azur
tiendra un séminaire mercredi prochain 3 juillet dans l'amphithéâtre Gérard Mégie à 11h.
Il nous parlera de
Dynamique des atmosphères planétaires par imagerie Doppler
et évoquera la mesure des vents de Jupiter.

Résumé :
L'étude des mouvements à la surface est possible en mesurant le décalage Doppler des raies planétaires ou des raies solaires réfléchies à la surface. Ces observations sont intéressantes car elles donnent le vrai déplacement des particules et non les mouvement des isobares comme dans le cas de suivi de nuages. De plus, elles fournissent des observations complémentaires, non visibles par le mouvement des nuages. Enfin, c'est la technique la plus prometteuse pour la détection de modes acoustiques pour l'étude de la structure interne des planètes géantes par asterosismologie. Ces observations sont néanmoins très délicates car elle requièrent des mesures de longueurs d'onde avec une très grande précision.
Nous avons développé un instrument interférométrique, basé sur le principe de la spectroscopie à transformée de Fourier, spécialement dédié à l'étude des atmosphères planétaires. Un premier prototype a permis la première détection de modes acoustiques sur Jupiter en 2011. Par la suite, nous avons développé un nouvel instrument amélioré, capable de mesurer les vents à la surface de Jupiter. Ces mesures sont comparées à des observations HST. A partir de 2020, cet instrument sera déployé en réseau sur trois télescopes autour de la terre pour la sismologie de Jupiter.

 

0 Seminaire GUY verysmall