Traduction auto.

frendeitrues

Evènements

2017 11 Waldteufel 1

" Ce beau diplôme récompense un article qui bat tous les autres, chaque année, en termes de nombre de citations. Quel genre d'article serait un bon candidat ? Deux cas semblent possibles. Ou alors c'est une percée significative, et dont les auteurs et leur antériorité sont reconnus de façon indiscutable ; ou alors c'est une synthèse d'un sujet un peu vaste, à telle enseigne que quelqu'un travaillant sur le sujet sera encouragé à la citer pour éviter d'avoir à lister un certain nombre de travaux antérieurs et partiels.

Ici on est dans le second cas. Le satellite SMOS emporte un radiomètre interférométrique en bande L qui fournit des estimations de l'humidité de surface (SM) sur les continents, et de la salinité de surface sur l'océan. La mission se porte bien ; elle a suscité une communauté scientifique vivante et le domaine d'utilisation des données SMOS continue de s'élargir régulièrement, 8 ans après le lancement. Donc les collègues publient, et l'article récompensé fait partie des 2 ou 3 publications concernant SMOS qui

contiennent soit tout ce qu'il faut savoir soit toutes les références utiles.

Il n'y a donc pas à tirer de ce diplôme une vanité particulière. N'empêche, il réveille de beaux souvenirs, et particulièrement celui des quelques jours d'automne 1997 (eh oui, 20 ans déjà) où, avec Yann Kerr, nous avons écrit la proposition initiale.

Donc il exprime, à défaut d'une oeuvre brillante, un travail bien fait et un effort dans la durée !

Lors de la proposition, j'étais chercheur au CETP. J'ai continué de travailler sur SMOS au Service d'Aéronomie, un peu seul d'abord mais pas totalement, grâce à l'intérêt de Charles Cot et ensuite au renfort vigoureux de Jean-Luc Vergely, qu'ACRI a recruté et affecté au projet SMOS à Verrières et qui a rejoint Guyancourt. Dans le même temps j'ai sollicité et obtenu une contribution du CETP, avec la conception et la prise en charge, par plusieurs chercheurs et ingénieurs du Centre, d'un radiomètre aéroporté CAROLS. En résumé mon implication dans SMOS était, avant même qu'il n'existe, une opération du LATMOS !

A date, l'article est cité 293 fois dans des publications, et téléchargé 2875 fois."

2017 11 Waldteufel 2